Unité Pastorale Cuesmes-Jemappes-Flénu

Accueil  Nouvelles  FAQ 
Bienvenue sur Unité Pastorale Cuesmes-Jemappes-Flénu

Les dernières informations

Célébrez la Foi dans la Joie.

Le carnet reprenant les principales informations concernant notre unité pastorale est ici :

 Le carnet de l'unité   

(Nécessite un lecteur PDF  (Acrobat reader ou autre). Le document peut être téléchargé et imprimé)

!!! Une nouvelle version revue et corrigée est en préparation !!!

.

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.

fleche_013.gifDERNIER BULLETIN D'INFORMATION.
 

Bulletin d’information - Année 2019 - N°670

Vie de l’Église

Tous les deuxièmes samedis du mois à 17h00
    Adoration eucharistique à l’église Saint Remy à Cuesmes
Tous les derniers samedis du mois
    Adoration de 22h00 à 6h00 le matin au presbytère de Jemappes.

Jeudi
    15h00 chapelet à l’église Saint-Rémi de Cuesmes
    20h00 groupe de prière église Sainte Barbe à Flénu
Vendredi  
    19h00 groupe de prière
    20h00  -  22h00 Adoration en l’église de Cuesmes. (Le premier vendredi du     mois, l’adoration a lieu à la cure de Jemappes. Pas d’adoration à Cuesmes).
    
    
    

Carnet familial


L’évangile de la résurrection a été proclamé à l’occasion des funérailles de :

Françoise LABYE (71 ans), à Jemappes le 3 août.
Maria RASPA (87 ans), veuve de Giacinto MARCHESANI, à Cuesmes le 5 août.
Flora BOUILLIEZ (81 ans), veuve de Gustave BOLOME, à Jemappes le 6 août.
Vincenzo BARBUSCA (85 ans), ép. de Martine CARLES, à Jemappes le 7 août.
Florence LOKWA-ELIKA (59 ans), à Cuesmes le 8 août.
Odette HELLEMANS (91 ans), veuve de Albert ISAAC, à Jemappes, le 9 août.
Henri REGHEM (88 ans), veuf de Christiane LAMBERT, à Flénu le 10 août.


>>>    L’offrande de ce dimanche 11 août est destinée aux feuillets paroissiaux.


>>>    L’offrande du dimanche 18 août est destinée à l’entraide paroissiale.

Célébrations à Cuesmes

Lundi 12 août - sainte Jeanne-Françoise de Chantal ; saint Géry, évêque
8h30 : messe pour la paix dans le monde.
Mardi 13 août - saint Hyippolyte
8h30 : messe aux intentions des paroissiens
suivie de l’adoration jusqu’à 12h.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).
Mercredi 14 août - saint Maximilien Kolbe
8h30 : la messe est célébrée à Flénu.
Jeudi 15 août - Assomption de la Vierge Marie
11h : messe pour Paul DATH et Geneviève QUINCHON.
15h00 : Chapelet.
Vendredi 16 août - saint Étienne de Hongrie
8h30 : messe en l’honneur du Saint Esprit.
Samedi 17 août
18h :  messe pour Danièle FRANÇOIS.
Dimanche 18 août - 20e ordinaire (sainte Hélène)
11h : messe aux intentions des paroissiens.


Célébrations à Jemappes

Lundi 12 août - sainte Jeanne-Françoise de Chantal ; saint Géry, évêque
7h30 : messe pour la famille FRATINI-DI CLEMENTI ; pour Marc, Anne et Madeleine OSTOJA.
Mardi 13 août - saint Hyippolyte
7h30 : messe chez les Sœurs Servantes des Pauvres.
Mercredi 14 août - saint Maximilien Kolbe
    7h30 : messe pour Raoul MICHEL et de remerciement.
Jeudi 15 août - Assomption de la Vierge Marie
11h : messe aux intentions des paroissiens.
Vendredi 16 août - saint Étienne de Hongrie
7h30 : messe pour Carmela D’ONOFRIO et pour des intentions particulières.
Samedi 17 août
7h30 : messe pour la famille Fernand MARLEGHEM-DUBOIS.
Dimanche 18 août - 20e ordinaire (sainte Hélène)
      11h : messe pour Franz DESCAMPS et Simonne TRIGALET.

    
Célébrations à Flénu

Mercredi 14 août - saint Maximilien Kolbe
8h30 : messe aux intentions des paroissiens.
suivie de l’adoration jusqu’à 12h00.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).
Jeudi 15 août - Assomption de la Vierge Marie
9h30 : messe
Dimanche 18 août - 20e ordinaire (sainte Hélène)
9h30 : messe aux intentions des paroissiens.

 Si vous souhaitez faire célébrer une messe et que l’intention de messe soit imprimée sur le feuillet, merci de remettre à la sacristine votre intention de messe quinze jours avant la célébration de celle-ci. L’offrande conseillée est de 7 euros.

Des miracles se produisent autour de nous si nous prenons la peine de les voir


L’Esprit Saint agit toujours et il continue à faire des miracles.
Dans les Actes des Apôtres, les disciples de Jésus ont la capacité d’effectuer d’incroyables miracles grâce à la puissance de l’Esprit Saint. On peut se demander si de tels miracles se produisent toujours aujourd’hui. Quand nous regardons le monde qui nous entoure, nous pouvons parfois être tentés de penser que l’Esprit Saint n’y est plus présent.

Dans une homélie intitulée « Le grand Inconnu », Josémaria Escriva, fondateur de l’Opus Dei, médite sur cette question : mais si quelqu’un demandait où se trouve maintenant le Saint-Esprit, l’on pourrait parler de sa présence quand se produisaient les miracles, quand les morts ressuscitaient et quand les lépreux étaient guéris. Comment savoir qu’Il est vraiment présent maintenant ?

Si notre foi était forte et vivante et si nous faisions connaître le Christ avec audace, nous verrions se produire sous nos yeux des miracles semblables à ceux de l’époque apostolique. Car, aujourd’hui aussi des aveugles, qui avaient perdu la capacité de regarder vers le ciel et de contempler les merveilles de Dieu, recouvrent la vue ; des boiteux et des paralytiques, prisonniers de leurs passions et dont le cœur ne savait plus aimer, recouvrent la liberté ; des sourds, qui ne voulaient rien savoir de Dieu, entendent à nouveau ; des muets, qui avaient la langue liée et se refusaient à confesser leurs défaites, arrivent à parler ; des morts, en qui le péché avait détruit la vie, ressuscitent.

Il est vrai que nous n’entendons pas parler de guérisons physiques tous les jours, mais des guérisons spirituelles, il s’en produit beaucoup ; le tout est d’arriver à les voir. Certes, ces miracles frappent moins les esprits que ceux qui nous sont rapportés dans les Actes des Apôtres, mais leur portée est peut-être plus durable encore.
Oui, l’Esprit Saint est toujours présent dans notre monde, et il peut avoir une grande influence dans notre vie et celle des personnes que nous aimons. Les conversions et les guérisons spirituelles sont autant de rappels de la puissance et de l’amour de Dieu, qui, sous la forme de son Esprit Saint, est bel et bien là, prêt à pénétrer notre cœur et à nous transformer, si seulement nous le laissons faire.


Philip Kosloski | 08 juin 2019  - Aleteia



 Besoin d’une info  ?   D’un renseignement ?...
Secrétariats paroissiaux
Cuesmes : 25 rue de l’Étang Derbaix ' 065/33.56.47 & 0472/04.00.94
    Mercredi et vendredi de 9h30 à 11h30 - Jeudi de 16h00 à 18h00
Flénu et Jemappes : Sur rendez-vous uniquement : ' 065/88.49.71 & 0472/04.00.94

 
(suite de la semaine passée)
Aux Philippines, sœur Sophie de Jésus et son « gang de sisters » - (partie II)

Après avoir passé dix ans au sein de cette communauté, elle quitte les Béatitudes pour fonder les Missionnaires de Marie, une petite communauté rattachée à l’Église locale au service des jeunes en difficulté. « Pour moi, cette mission était de l’ordre de l’obéissance à Dieu. C’était un appel clair que je ne pouvais pas sacrifier et c’est ce qui m’a toujours gardée en paix. Nous sommes passées par des moments durs (…). Nous sommes ce que le pape Benoît XVI appelle “les minorités créatives”. Peut-être que nous ne durerons pas, mais peu importe. Le Seigneur nous donne ce charisme d’innover. Nous serons peut-être comme des étoiles filantes. Notre petitesse nous permet d’être extrêmement flexibles et créatives ». Elle cite le pape François qui lançait à des consacrés le 31 mars 2019 : « Le problème n’est […] pas d’être peu nombreux mais d’être insignifiants, de devenir un sel qui n’a plus la saveur de l’Évangile. »

Être religieuse, c’est d’abord être une femme, et sœur Sophie l’incarne bien, elle qui ne renâcle jamais devant une sortie shopping avec « ses » filles. Très créative, elle tient à rester « en phase avec le monde » et assume son goût pour la chorégraphie, le design, la déco d’intérieur… « On est moins dans le côté couvent. J’aime bien créer des brèches, casser des codes, des images figées sur la vie consacrée », lance-t-elle. Et d’ajouter avec un éclat de rire : « Si je n’étais pas bonne sœur, j’aurais dû épouser un homme riche ! ».
Française dans l’âme, cela ne l’a pas empêchée de tomber amoureuse du peuple philippin. « Je trouve que nos cultures se complètent très bien.
Si elle s’indigne devant les violences et tortures que subissent encore de nombreux enfants aux Philippines, la fougueuse religieuse se réjouit également de la beauté des chemins parcourus. En témoignent les itinéraires de vie des jeunes. Ainsi, celui de Cookie. Abandonnée par sa mère, puis récupérée par sa tante, cette jeune fille vivait dans des conditions sordides. À l’âge de 13 ans, elle a commencé à vivre dans la rue. Elle se cachait dans un groupe de garçons et vendait de la drogue. Au cours d’un bad trip, elle a adressé un cri désespéré à Dieu : « Je ne veux pas de cette vie-là. Donne-moi un signe ! ». Quelques jours plus tard, elle rencontrait sœur Édith dans la rue. Elle est restée cinq ans à l’École de Vie, s’est échappée trois fois, mais a tenu bon. Aujourd’hui, elle est diplômée d’école de commerce et mère de deux enfants. Un sacré parcours.
 D’après Domitille Farret d'Astiès | 10 juin 2019  - Aleteia
 
 
 
 

Un « pneu », beaucoup, à la folie...

Comme vous le savez, nous allons fêter les 25 ans de sacerdoce de notre curé. Comme cadeau, il a souhaité recevoir de l’argent pour acheter des nouveaux pneus. Une collecte aura lieu le WE du 1er septembre. Mais vous pouvez déjà verser votre quote-part sur le compte BE04 0834 4986 9431(œuvres paroissiales).

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
 
 

fleche_013.gifBULLETIN D'INFORMATION PRÉCÉDENT.

Dimanche 4 août / Bulletin 669

Vie de l’Église

Tous les deuxièmes samedis du mois à 17h00

Adoration eucharistique à l’église Saint Remy à Cuesmes

Tous les derniers samedis du mois

Adoration de 22h00 à 6h00 le matin au presbytère de Jemappes.


 

Jeudi

15h00 chapelet à l’église Saint-Rémi de Cuesmes

20h00 groupe de prière église Sainte Barbe à Flénu

Vendredi

19h00 groupe de prière

20h00 - 22h00 Adoration en l’église de Cuesmes. (Le premier vendredi du mois, l’adoration a lieu à la cure de Jemappes; pas d’adoration à Cuesmes)

Carnet familial

L’évangile de la résurrection a été proclamé à l’occasion des funérailles de

Marcel LECOMTE (74 ans), à Cuesmes le 31 juillet.

Jules BRIHAY (87 ans), à Jemappes le 31 juillet.

Renato DONADELLO (81 ans), époux de Eliette ROBACHE, à Cuesmes le 2 août.

L’offrande de ce dimanche 4 août est consacrée aux frais du culte
et à l’entretien de l’église.

L’offrande du dimanche 11 août est consacrée aux feuillets paroissiaux.

Célébrations à Cuesmes

Célébrations à Jemappes

Lundi 5 août - Dédicace de la Basilique de Sainte Marie Majeure
8h30: messe pour la paix dans le monde et les âmes du purgatoire.

Mardi 6 août - la Transfiguration du Seigneur
8h30:
Messe pour les âmes du purgatoire des religieux et religieuses
suivie de l’adoration jusqu’à 12h.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).

Mercredi 7 août - sainte Julienne du Mont-Cornillon, saint Gaétan
8h30 :
la messe est célébrée à Flénu.

Jeudi 8 août - saint Dominique
8h30: pour les vocations sacerdotales et religieuses.
15h00 : Chapelet.

Vendredi 9 août - sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, vierge et martyre, patronne de l’Europe
8h30 : messe
en l’honneur du Saint- Esprit.

Samedi 10 août - saint Laurent, diacre et martyr
18h : messe aux intentions des paroissiens.

Dimanche 11 août - 19e ordinaire (sainte Claire, sainte Suzanne)
11h : messe pour Franz DESCAMPS et Simonne TRIGALET.

Célébrations à Jemappes


 

Célébrations à Cuesmes


 

Lundi 5 août - Dédicace de la Basilique de Sainte Marie Majeure
7h30: messe pour la famille
Descamps-Lambert

Mardi 6 août - la Transfiguration du Seigneur
7h30 : messe chez les Sœurs Servantes des Pauvres.

Mercredi 7 août - sainte Julienne du Mont-Cornillon, saint Gaétan

7h30 : messe d’action de grâce pour les 25 ans de sacerdoce de l’abbé Mengi.

Jeudi 8 août - saint Dominique
7h30 : messe pour des intentions particulières

suivie de l’adoration jusqu’à 12h.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).

Vendredi 9 août - sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, vierge et martyre, patronne de l’Europe
7h30 : messe aux intentions des paroissiens.

Samedi 10 août - saint Laurent, diacre et martyr
7h30: messe aux intentions des paroissiens.

Dimanche 11 août - 19e ordinaire (sainte Claire, sainte Suzanne)

11h : messe aux intentions des paroissiens

Célébrations à Flénu

Célébrations à Flénu

Mercredi 7 août - sainte Julienne du Mont-Cornillon, saint Gaétan

8h30 : messe aux intentions des paroissiens.
suivie de l’adoration jusqu’à 12h00.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).

Dimanche 11 août - 19e ordinaire (sainte Claire, sainte Suzanne)
9h30 : messe pour Fernand Genard.


 


 

Si vous souhaitez faire célébrer une messe et que l’intention de messe soit imprimée sur le feuillet, merci de remettre à la sacristine votre intention de messe quinze jours avant la célébration de celle-ci. L'offrande conseillée est de 7.


 


 


 

Aux Philippines, sœur Sophie de Jésus et son « gang de sisters » (Partie 1)

Un tempérament de feu. Sœur Sophie de Jésus, 51 ans, vit au service de la jeunesse des Philippines depuis près de vingt ans. Et sa bonté ne semble avoir d’égal que sa formidable détermination. Son désir le plus cher? Aider la jeunesse à se relever et à aller de l’avant. En 2000, elle a fondé ACAY (Association Compassion Asian Youth) qui offre une deuxième chance aux jeunes de 15 à 23 ans. L’association s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire composée de quatre sœurs consacrées Missionnaires de Marie, d’une quinzaine de salariés (assistantes sociales, psychologue, formateurs…) ainsi que de volontaires et bénévoles. Avec son « gang de sisters » issues de divers pays, comme elle aime à les nommer, la religieuse habite à Manille (…). Là-bas, elles s’occupent des jeunes locaux en difficulté à travers différents programmes.

À « l’École de Vie », qui a accueilli 176 jeunes filles depuis 19 ans (…)cohabitent actuellement une vingtaine de jeunes filles entre 15 et 21 ans, victimes de violences pour la plupart (orphelines, prostitution, prison, déracinement familial…). « Notre objectif, c’est de les préparer à l’autonomie», s’écrie la religieuse, que l’on pressent manager dans l’âme. « Nous leur proposons un cheminement avec des stratégies éducatives innovantes. Nous ne cherchons pas à faire du nombre. Ces jeunes filles arrivent avec un passé assez traumatique. L’objectif est qu’elles puissent se reconstruire et transformer leur traumatisme en tremplin pour l’avenir». Le parcours qui leur est proposé s’accomplit en deux étapes. Dans un premier temps, elles font un travail thérapeutique sur elles-mêmes, puis, dans un second temps, elles préparent leur avenir à travers de solides formations sur la connaissance de soi, la gestion des émotions, la négociation, la communication, des simulations d’entretien d’embauche… Pas question pour elles de repartir sans avoir un bagage solide. «domaine d’expertise, c’est le travail de réinsertion. C’est encore assez nouveau dans le contexte philippin », lance la religieuse. « Dès le démarrage, nous les mettons en position de “c’est vous qui décidez, qui choisissez si vous voulez venir dans l’école de vie, prendre votre vie en main”. »

(suite page 3)

Besoin d’une info ? D’un renseignement ?...

Secrétariats paroissiaux

Cuesmes : 25 rue de l'Étang Derbaix 065/33.56.47 & 0472/04.00.94
Mercredi et vendredi de 9h30 à 11h30 - Jeudi de 16h00 à 18h00

Flénu Jemappes: Sur rendez-vous uniquement : 065/88.49.71 & 0472/04.00.94


 


 

Un autre programme, intitulé « Seconde Chance », s’adresse aux jeunes garçons en situation de délinquance. « qui nous sont confiés ont en général commis des actes très graves (meurtres, viol, drogue…) », précise la sœur. Ce programme, construit en lien avec le ministère de la Justice et celui des Affaires sociales, s’adresse aussi bien à des jeunes en détention qu’à d’autres qui sortent de prison. «% des jeunes que nous avons suivis après leur sortie de prison n’y retournent pas», s’élance sœur Sophie. «cheminons doucement. Tant que nous ne sommes pas rentrés au fond des choses, le changement n’aura pas lieu». Son expérience lui a montré que la détention pouvait aider un jeune à «reconnecter», s’écouter au fond de lui-même, entrer en relation avec Dieu. «jeune est face à lui-même», explique-t-elle. D’où l’importance pour les équipes d’être présentes au moment où il se pose ces questions fondamentales. Un troisième programme concerne les familles. «travail de reconstruction impacte les familles et les parents eux-mêmes entrent dans cette dynamique. Il est important de reconstruire le dialogue dans la famille», note la missionnaire.

Détail et non des moindres, la petite communauté prie la Vierge aux trois croix. Car le Vendredi saint, Marie était au pied de trois croix : celle de son fils mais aussi celles des deux brigands, l’un endurci et l’autre repenti. «reçoit l’amour du Père pour ces trois-là», explique la sœur. «porte l’humanité toute entière et lui apporte la compassion du Père. Et nous, à notre tour, nous voulons garder dans une même étreinte les jeunes victimes et les jeunes en situation de délinquance pour les aider à se relever.»

Elle avait pressenti depuis longtemps cet appel à la vie de service, elle qui souhaitait devenir médecin missionnaire. À l’âge de 11 ans, alors qu’elle en parle à son grand-père, il lui rétorque gentiment: «Surtout ne sois pas religieuse!». Manifestement, là-haut, On n’était pas d’accord… La jeune fille reçoit l’appel à la vie consacrée une nuit de septembre 1987, entre 3h et 4h du matin. Une vocation qui se découvre en toute discrétion. «me découvrais extrêmement bruyante au fond de moi-même. Un silence s’est installé et là je me suis dit : “C’est Dieu”. Et c’est dans ce silence que Dieu a fait résonner l’appel à la vie consacrée», raconte-t-elle. Elle entre alors dans la communauté des Béatitudes. En 1995, le pape Jean Paul II donne rendez-vous à la jeunesse du monde entier aux JMJ de Manille. Sœur Sophie a alors 27 ans et six années de vie religieuse derrière elle. L’appel est limpide. «ne suis pas partie afin de servir les pauvres : je suis partie car j’ai reçu un appel pour m’occuper de la jeunesse là-bas», explique-t-elle, décrivant un véritable «au cœur».

(suite la semaine prochaine)

Une pointe d’humour :

Un homme subit une opération dans un hôpital tenu par des religieuses.
À son réveil
une religieuse lui demande comment il allait payer ses soins. Il répond :
« Pas d'argent!
- Avez-vous un
membre de votre famille qui peut vous aider ?
- Je n'ai qu'une sœur, vieille fille, qui est religieuse dans un couvent. »
La sœur se fâche et lui dit :« Les
religieuses ne sont pas des vieilles filles, elles sont mariées à Dieu ! » Et le patient de lui répondre :
« Alors envoyez la facture à mon beau-frère !»

 
 

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
 
fleche_013.gifA VOIR SUR LE SITE.
 
Album photos : 

Notre site propose dans l'onglet PHOTOS des photos des activités de notre communauté.

Ces photos ne sont pas téléchargeables et c'est voulu.

Si vous souhaitez cependant ,dans le cadre du respect de la vie privée, qu'un visage soit caché ou qu'une photo soit retirée du site, merci d'envoyer un message privé au webmestre  pour lui faire part de votre souhait.

Si d'autre part, vous souhaitez recevoir par e-mail l'original d'une photo, veuillez en faire la demande par message privé ou e-mail en mentionnant vos coordonnées complètes avec numéro de téléphone, ceci afin d'éviter tout abus quel qu'il soit.
Toute demande fera l'objet d'une autorisation de l'abbé Roger MENGI, responsable de notre site Web.



 

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.

fleche_013.gifSOUTENEZ VOTRE PAROISSE.

Le fonctionnement d'une paroisse engendre des frais.
Un don, même minime, nous aidera énormément à propager la Bonne Nouvelle.

 
Cuesmes Oeuvres paroissiales St Rémy 068-2044944-17
Jemappes Oeuvres paroissiales 799-5369166-24
Flénu Paroisse sainte Barbe 751-2029860-78

 
1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
Haut de la page - Bas de la page

 



Retour vers : Haut de la page

Mise à jour du site au 12 août 2019
 


Articles

Infos diverses


Haut

Valid HTML 5.0 freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ... Valid CSS 3

Document généré en 0.01 seconde